Education à la santé

Le sommeil

Par TAMIDA ABDOURAHIM, publié le lundi 30 mars 2020 11:26 - Mis à jour le lundi 30 mars 2020 11:31

Voici quelques conseils simples pour améliorer la qualité et la quantité de votre sommeil.

Sommeil

Généralités

Le sommeil peut-être assimilé à une phase de récupération physique, psychique et intellectuelle. C’est une fonction biologique essentielle qui participe grandement à nous maintenir en bonne santé. Pour exemple, c’est durant le sommeil que l’hormone qui favorise la croissance est produite par l’organisme.

Un bon sommeil est un facteur important pour le bon développement du cerveau. Il participe à la mémorisation et l’apprentissage. Pour résumer, c’est durant notre sommeil que le cerveau enregistre et sauvegarde les informations nouvelles tout en rechargeant ses batteries.

Le sommeil est compensé de différentes phases qui correspondent à un cycle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*source :D'après Samara/Sommeil Primutam. Cradess http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/challamel/sommenf/fig9.php

Les conséquences du manque de sommeil

  • Des problèmes de concentration, de motivation et de mémorisation en classe

C’est la nuit que le cerveau enregistre. Le manque de sommeil entraîne une fatigue importante qui vient troubler la concentration. Si le corps est en manque d’énergie, il va favoriser ses fonctions vitales au détriment, par exemple, des apprentissages.

  • Des difficultés sociales

La fatigue rend plus irritable. Quand tu manques de sommeil, il est plus difficile d’écouter l’autre et de prendre le temps de le comprendre. Il devient également compliqué de contrôler tes émotions.

  • Risque d’accident

La fatigue diminue la vigilance et augmente le temps de réaction. Tu as plus de chance de te blesser en réalisant des actes anodins comme faire du sport ou traverser la rue.

  • Déprime et mal être

Le manque de sommeil peut amener à l’isolement. Le besoin de dormir devenant une priorité, sortir avec tes amis devient secondaire. Petit à petit, le risque et de te couper du monde extérieur.

 

  • Des pathologies

Le manque de sommeil fragilise le système immunitaire qui devient moins performant.

 

 

Les signes d’un manque de sommeil

  • Tu as du mal à te lever le matin

  • Tu te sens fatigué dès le réveil

  • Tu as du mal à te concentrer en classe

  • Tu t’endors pendant la journée

  • Tu te sens plus irritable et triste

  • etc...

 

C’est quoi un bon sommeil ?

-La quantité

Un adolescent doit dormir entre 8h et 10h par nuit. Pour se rapprocher le plus possible de ce temps de sommeil, il faut se coucher à une heure raisonnable.

-La qualité

Un sommeil de qualité est indispensable. Pour cela, il faut préparer sa nuit :

  • Se coucher à peu près à la même heure tous les soirs

  • Se relaxer avant l’heure du coucher : éteindre les écrans et privilégier la lecture ou l’écoute de musique calme pour préparer son corps à entrer dans sa phase de repos

  • Un environnement sain et agréable :Une pièce «  fraîche », sombre et calme, Il est également important de s’endormir dans son lit.

  • Une bonne hygiène de vie au quotidien :une alimentation équilibrée et une activité physique quotidienne dans la journée participent à un meilleur sommeil.

  • Adopter un bon rythme de vie

Essayes de ne pas te lever et te coucher plus de 2 à 4 heures après ton heure habituelle le week-end.

S’organiser : Ne pas attendre la dernière minute pour faire tes devoirs. Le travail de dernière minute est bien plus énergivore. Il est aussi moins efficace. Le stress de ne pas réussir risque de te parasiter.

 

Que faire si je présente des signes de manque de sommeil :

  • Dans un premier temps : il faut faire le bilan pour agir sur les facteurs que tu peux contrôler : (Combien d’heures je dors par nuit ? Suis-je stressé, triste et/ou angoissé ? Si oui, pourquoi?)

Si tu ne peux pas agir, il ne faut pas hésiter à en parler avec ton médecin surtout si tu te reconnais dans les signes suivant :

 

 

  • Tu as du mal à t’endormir même en appliquant les conseils donnés

  • Tu te réveilles souvent en plein milieu de la nuit sans réussir à te rendormir

  • Tu dors entre 8h et 10h par jours sans réveil nocturne, mais tu es fatigué le matin

  • Tu ressens une tristesse profonde et un manque d’intérêt pour tout ce qui t’entoure

  • Ton manque de sommeil a des conséquences sur ta vie quotidienne

 

En tant qu’infirmière en santé scolaire, je suis également une personne de référence pour t’aider à évaluer ton sommeil et t’aider à trouver des solutions pour l’améliorer.

Le plus important est de ne pas resté seul avec tes problèmes.